Planter > 100 plants

Le programme de plantation

 Conditions d’admission

  • être propriétaire foncier sur le département (agriculteurs, privés, collectivités, entreprises…)
  • HAIE :  projet d’au moins 100 m ou 100 plants en zone rurale ou en bordure de parcelle agricole.
  • BOSQUET : projet de moins de 5000m² en zone rurale et / ou en bordure de parcelle agricole .
  • ALIGNEMENT : projet d’au moins 50 arbres en plein champs

 Types de plants

  • utilisation de jeunes plants (2ans) d’essences locales uniquement

 Déroulement

Une première visite sur place permet de mesurer et de définir la composition du projet de plantation.

Le propriétaire se charge de la réalisation des travaux : préparation du sol, pose d’un paillage, plantation, mise en place de protections éventuelles, entretien du pied de haie pendant 3ans et première taille de formation.

L’association assure le conseil, l’achat & livraison des fournitures (plants, regarnis, paillage, protections individuelles), la formation technique et le suivi de la haie sur 2 ans.

Les plantations s’effectuent l’hiver (de mi-décembre à mi-mars) ainsi que les démonstrations de plantation et de taille de formation.

Déroulement_progr_plantParticipation financière

L’association bénéficie pour ce programme d’ aides financières du Conseil régional, du Conseil Général et de la Fédération départementale des Chasseurs  auxquelles peuvent s’ajouter des aides supplémentaires sur des secteurs spécifiques (P.N.R. Grands Causses par exemple).

Le propriétaire paie pour l’ensemble des prestations (fournitures, conseil, accompagnement) :

  • une participation aux frais de plantation calculée au mètre ou au plant.
Tarif SAISON 2017-2018
  • une caution récupérée 2 ans après plantation sous réserve que la plantation ait été effectuée conformément au protocole technique. Cette caution s’élève à 0,40€/plant
  • l’adhésion à l’association pendant 3 saisons, à hauteur de 20€/an ou 50€ pour les collectivités. La première adhésion doit être réglée lors de la visite initiale.

Remarque : pour les collectivités, l’association les incite fortement à trouver un paillage biodégradable par leurs propres moyens. C’est souvent l’occasion d’utiliser à bon escient le bois issu de tailles d’élagage par exemple.

Contacter l’association

Pin It on Pinterest

Share This